Abécédaire : E pour Eté

Abécédaire : E pour Eté


Le texte suivant a été tiré de l’Abécédaire, une petite collection d’histoires et de réflexions qui a pour but de présenter la vraie Provence – celle qui se cache derrière la carte postale. Rédigé par les étudiants en français sous la direction de Marie-Anne Rossignol lors de son cours, « La Provence à travers la Littérature et le Cinéma », notre Abécédaire propose une lettre de l’alphabet, et un mot, évocateur de la Provence qui commence par cette même lettre.


E pour été:

par Ryan Morgan, AUCP Fall 2015, Linfield College

Je n’ai visité la Provence qu’une autre fois. C’était en plein été où le soleil était le plus brillant et la lavande la plus parfumée. Et comme toujours il y avait une fille. Comme le soleil et la lavande, elle fera toujours partie de ma Provence et c’est à elle que toutes celles qui suivent seront mesurées. Vrai ou pas, c’est ça. Pour moi, la Provence représente un moment parfait dans l’histoire. Les bâtiments rayonnants jaunes, les marchés de fruits frais, le paysage, tous si charmants mais, en même temps, temporaires. On ne peut pas retourner chez soi avec eux. Mais tout ça était une Provence d’Anglais. J’étais touriste, mais plus maintenant.

aix carte postaleCe temps-ci, c’est la Provence comme elle devrait être, française. Ce ne sont plus ni les marchés ni les plages qui m’intéressent le plus, c’est bien la belle langue française et la culture des gens qui habitent dans la plus belle région du monde. Depuis que je suis arrivé, j’ai trouvé les Aixois comme étant parmi les gens les plus accueillants dont j’aie jamais fait la connaissance, voulant bien partager leur cuisine, leur ville et leur maison. Habiter avec une famille d’accueil française a été l’une des choses les plus enrichissantes de cette expérience. Je les intéresse autant qu’ils m’intéressent et tandis que nous sommes à table, nous partageons souvent de nos propres cultures. Mais en partageant, je me suis rendu compte du fait que pour eux, c’est simplement la Provence. Oui, elle est spéciale mais en même temps elle fait encore partie de la vie quotidienne. Lorsqu’ils veulent prendre des vacances, ils ne restent pas chez eux. Ils partent. Ils voyagent. Pour eux, la Provence est un mode de vie. Elle ne représente pas la perfection des vacances. C’est simplement ça, la vie. Et pour moi, c’est ce qui est incroyable. Ce sont de véritables personnes avec de vraies vies. J’ai hâte de connaître la vraie Provence et un jour, j’espère qu’on pourra se tutoyer.

 


The abécedaire assignment is from Provence through Literature & Films, an AUCP course designed to get students to actively observe, analyze and participate in their study abroad environment, instead of simply watching from the sidelines. Taught by Professor Marie-Anne Rossignol, the course combines both cinematic and literary analysis to show a side of Provence that goes beyond the stereotypes. This semester-long composition, organized around the alphabet, brings together students’ personal impressions of Provence as well as authors, films, settings or characters from the literature and film that students study during the semester. To see more about the abécédaire project, click here.